Les îles du triangle

LES ILES DU TRIANGLE

 

D'abord nommées "Iles du triangle «elles furent rebaptisées "Iles du salut" puis  prirent le nom sinistre de "Iles du diable" en raison des forts courants marins qui rendaient leur accès très difficile.

Les épidémies de fièvre jaune avaient décimé la plus grande partie des colons convoyés en Guyane pour peupler le territoire. Les survivants, qui trouvèrent refuge sur ces îles au climat plus favorable et dépourvues de moustiques, les rebaptisèrent les "ILES DU SALUT"

 

LE BAGNE  

 

Mais ce  « salut » fut de courte durée et la réputation de « triangle maudit » allait se confirmer par la construction d’une forteresse pour accueillir les premiers déportés politiques. Puis avec l’abolition de l’esclavage et l’opposition grandissante aux bagnes sur le territoire métropolitain, l’idée de substituer des bagnards aux esclaves se fait jour. C’est à partir de 1854, que l’administration pénitentiaire y instaure un des bagnes les plus durs au monde, où passeront plus de 70 000 prisonniers. L’île Royale accueillait l’administration ainsi que l’hôpital. L’île St Joseph pour les fortes tête, et l’île du diable pour les espions et les détenus de droit commun.

Il s’agissait pourtant du bagne le mois dur de Guyane avec un taux de mortalité bien inférieur aux bagnes implantés dans la forêt Amazonienne comme celui des Annamites

(2 heures de marche depuis la route du Galion)  

 

Les installations pénitentiaires sont laissées dans un état de grand délabrement…..

Toutes les photos sur :  //cod11.blog4ever.com

 

Documents wikipedia

 



16/04/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres